WWDC 2019 : Ce que j’attends de la prochaine version de macOS

Apple présentera les nouveautés majeures de ses différents systèmes d’exploitation (macOS, iOS, watchOS et tvOS*) lundi 3 juin 2019, lors de sa conférence annuelle dédiée au développement. Depuis que cette date a été annoncée, je me suis dit qu’il serait intéressant de noter tout ce qui manque – et qui m’agace ! – pour que macOS regagne en simplicité, intuitivité et en logique, par rapport à iOS. Même si le Mac reste indispensable pour bon nombre d’actions, il ne manque pas grand chose pour que la cohésion entre macOS et iOS soit parfaite et pour que les utilisateurs passent d’un appareil à l’autre sans se poser de questions.

Lorsque je forme mes clients à l’utilisation de leur Mac et peu importe leur âge (de 20 ans à 90 ans), je vois très précisément où, dans les détails, ça coince et pourquoi ce système qui évolue depuis 35 ans est plus complexe à utiliser et à prendre en main qu’un iPad. Peut-être l’avez-vous remarqué, mais iOS, à peine âge de 11 ans, tombe dans les mêmes travers d’enchevêtrement, au fil des mises à jour. Et pour cause, chaque année, la course à la nouveauté et la demande des clients d’Apple résultent à toujours plus de fonctions, plus de boutons, plus de gestes et plus fonctions masquées. C’est compréhensible, l’iPhone doit rester le meilleur smartphone du marché et l’iPad a comme destinée de remplacer un jour l’ordinateur.

Capture d’écran 2019-05-30 à 18.43.52.jpg
No.

Si comme moi, vous êtes un fidèle de longue date, vous avez vu, chaque année, de nouvelles fonctions arriver. Une fois prises en main, elles s’ajoutent naturellement à vos acquis et toute cette évolution semble logique. À moi aussi, car à défaut de prendre le train en marche comme un débutant, nous sommes en première classe depuis longtemps et nous n’avons aucun envie d’y descendre, tant les appareils et les systèmes d’Apple sont des petites merveilles.


Hé ! Je vous entends, au fond de la salle près du radiateur parler du « clavier papillon » !


J’aime ces petites merveilles, j’adore utiliser mon Mac, j’adore écrire en ce moment-même sur ce superbe clavier Magic Keyboard dont les touches sont si agréables… Sans oublier sa gigantesque autonomie qui me fait oublier qu’il faut le recharger. Mais quand je vois les ventes de Mac baisser années après années, je me dis qu’Apple ne met pas toute l’énergie nécessaire pour faire évoluer macOS, au delà des besoins liés aux usages. Elle peut mieux faire et en a toutes les capacités.

Voici les quelques exemples d’ évolutions souhaitées, blocages et autres illogismes rencontrés ces dernières semaines :

Quitter ou ne pas quitter ? Le cercle rouge disponible dans le coin supérieur gauche des fenêtres permet depuis toujours de fermer une fenêtre, l’application restant en fonctionnement. Étrangement, depuis quelques versions de macOS et sur certaines applications seulement (Photos, Notes, Contacts…) si vous cliquez sur cette pastille rouge, vous quittez l’application. Pourquoi pas après tout, cela est logique… Mais alors pourquoi ne pas utiliser cette méthode pour toutes les applications ?

rouge.gif

Modifications groupées dans Contacts : vous souhaitez attribuer une sonnerie spécifique à un certain nombre de contacts ? En 2019, il n’est toujours pas possible d’effectuer des changements groupés en sélectionnant plusieurs contacts. Lorsque vous sélectionnez plusieurs contacts, vous obtenez… le nombre de fiches sélectionnées :

contacts.gif

Les fonctions invisibles : ici, on est face à un problème très complexe pour l’apprentissage. Comment Apple peut-elle justifier qu’il faille passer le pointeur de la souris à un endroit aussi petit et précis pour créer simplement un dossier (boîte aux lettres) dans Mail ? Bien sûr, vous me direz qu’on peut le faire depuis le menu Boîte aux lettres, mais la barre de menus reste la grande oubliée des utilisateurs débutants…

dossier_mail.gif

Sans oublier le trombone invisible pour accéder aux pièces jointes d’un e-mail. Là encore, vous me direz que sur Mac, les pièces jointes sont intégrées dans le corps du message et qu’il suffit de les faire glisser sur le bureau. Certes, mais pour beaucoup d’utilisateurs ça ne coule pas de source et au final, ça coûterait quoi à Apple que ces boutons soient visibles ?

trombone_mail.gif

Finder, so fresh ! Je dois vous avouer une chose… Le Finder est mon amoureux secret, je l’aime depuis toujours tant il est doté d’un nombre incalculable de fonctions… mais bon sang, pourquoi met-il 5 secondes (une fois la vignette éclipsée) pour enregistrer une capture d’écran sur le bureau ? Et cela peu importe les dimensions de la capture. Le bureau a beaucoup beaucoup de mal à se rafraîchir – alors qu’en parallèle le dossier Bureau dans la fenêtre du Finder est légèrement plus réactif – et il est temps que ça change.

Calendrier en retard. Lorsque vous créez un nouvel événement sur votre iPhone ou iPad, vous faites défiler une roue pour définir l’heure de début et de fin de votre rendez-vous : c’est rapide, pratique – et vous pouvez même faire une double tape sur la ligne pour régler l’heure à la minute près ! Sur Mac, on doit cliquer sur l’heure deux fois, lâcher la souris (ou abuser de la touche tabulation – mal aimée des novices), saisir les chiffres au clavier, cliquer sur les minutes, saisir les chiffres au clavier, etc, etc. C’est long et douloureux. Pourquoi ne pas avoir cet effet de roue qui défile avec… devinez quoi ? La molette de la souris par exemple ?

calendrier.gif

Renommer « Préférences Système » en « Réglages » : cela me semble une évidence tant le terme Préférences Système est complexe et héritier d’une époque où les termes informatiques était bien loin du langage courant. En plus, les deux icônes sont quasiment identiques !

icone réglages
À gauche, l’icône des Préférences Système sur Mac, à droite, l’icône de Réglages sur iPhone, iPad et iPod touch.

Régler les notifications de Time Machine. De temps à autre, Time Machine indique que la sauvegarde n’a pas été réalisée depuis… un bail. Cette notification arrive bien tard à mon sens, on devrait pouvoir intervenir sur ces notifications pour choisir le délai du rappel.

Les appareils Bluetooth. Sur l’iPhone et l’iPad, je trouve vraiment très pratique d’avoir un widget « Batteries » des appareils Bluetooth connectés, dans l’affichage du jour (l’écran à l’extrême gauche). Pourquoi ne pas avoir ce widget dans le panneau « Aujourd’hui » du Centre de notifications du Mac ?

IMG_B0A848A65D00-1
En un geste, je consulte l’état des batteries des appareils connectés sur mon iPhone.

Un Centre de contrôle sur Mac ? Sur les iPad et iPhone de nouvelle génération (sans bouton d’accueil), on accède au Centre de contrôle en faisant glisser notre doigt du haut droit de l’écran vers le bas. Hyper pratique pour faire des réglages rapides. Cela donnerait un bon coup de jeune à la barre de menus du Mac si un outil identique était disponible et regroupait tous les menus d’états (wifi, batterie, date, etc.) et pourquoi pas l’intégrer au Centre de notifications ?

Comme vous le voyez avec ces quelques exemples – il y aurait beaucoup de toutes petites choses à améliorer – la marge de progression de macOS reste grande pour atteindre la simplicité d’utilisation relative de iOS. Inutile de me conseiller des alternatives au niveau des applications, le Mac doit disposer de tous les outils nécessaires au quotidien sinon, autant acheter un PC et y installer Linux.

Espérons qu’Apple remette un peu d’enthousiasme au sein de macOS en lui greffant quelques facilités – et non pas en faisant des copier-coller – que l’on utilise sur nos iPhone et iPad. Après avoir formé plus d’une centaine de personnes ces dernières années, la conclusion est que le Mac reste un appareil compliqué à utiliser, à dompter. Que ce soit pour les novices, les gens qui viennent de Windows, les jeunes qui ont grandi un iPhone à la main, ceux qui ont découvert Apple grâce à un iPad et qui achètent un Mac pour aller plus loin.


*macOS : système d’exploitation qui équipe les Mac depuis 1998. iOS : système d’exploitation qui équipe les iPhone, iPad et iPod touch depuis 2008. watchOS : système d’exploitation qui équipe les Apple Watch depuis 2015. tvOS : système d’exploitation qui équipe les Apple TV depuis 2015.

3 commentaires sur “WWDC 2019 : Ce que j’attends de la prochaine version de macOS

  1. Bonjour Audrey, entièrement d’accord avec vous sur tous ces « petits » trucs agaçants (et tant d’autres !) qui pourraient être aisément améliorés et qui pourraient rendre la vie sur Mac encore plus « cool ».
    Un petit truc tout bête par exemple mais qui m’éneeeerve si vous saviez : dans photos, quand on est en plein écran, impossible de mettre une photo en fond d’écran via l’icône partager ! Il faut systématiquement sortir du plein écran pour retrouver cette fonction ! D’accord, il n’y a que moi qui veut mettre une photo en fond d’écran depuis la fenêtre « plein écran » mais tout de même……. Bonne journée. J.Luc

    J'aime

  2. Très bonne analyse contenant des remarques pertinentes
    A mon tour pourquoi l’applIcation Mail n’offre pas la possibilité de demander un accusé de réception ?

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s